mm_oum©lamia-lahbabi_04

OUM – Zarabi

Vendredi 8 décembre – 20h30

Concert – Musique du monde (Maroc)

Dans le cadre du festival Strasbourg-Méditerranée

Oum el Ghaït Benessahraoui, dite Oum, naît à Casablanca en 1978. Depuis ses débuts en 2009, elle chante l’amour, l’espoir, la liberté, les hommes et la vie avec générosité et élégance à travers des compositions mêlant soul, jazz et musique orientale.
Après le somptueux Soul of Morocco (2013), qui lui ouvre les portes des salles françaises, Oum sort l’album Zarabi en 2015, dans lequel elle explore la diversité des musiques marocaines. À la manière des tisseuses du Sud Maroc qui fabriquent leurs tapis (« zarabi » en dialecte darija) à partir de vêtements usagés, Oum y assemble différentes textures et couleurs pour créer un répertoire intimiste et dépouillé.
Sur scène, sa voix sensuelle et profonde, en osmose avec un sublime quartet contrebasse, percussions, oud et trompette, donne vie à une véritable oasis de douceur, emplie d’un calme profond et souverain, telle une onde de chaleur flottant sur les mers de sable de son Maroc natal.

« Chanteuse exceptionnelle au regard étincelant (…), elle livre un formidable album de musique d’aujourd’hui qui nous permet de découvrir une personnalité émouvante, sincère, engagée et résolument moderne. » www.divertir.eu

« Que l’on comprenne ou non ses subtilités, le chant arabe traditionnel achève de nous bercer à l’infini. » L’Alsace

Oum : chant
Damian Nueva : contrebasse
Camille Passeri : trompette
Natascha Rogers : percussions
Yacir Rami : oud

www.oum.ma

Plein tarif : 14€ / Tarif réduit : 12€ / Abonnés : 10€
Carte Atout’Voir – Carte Culture – Tarif jeune (-15 ans) : 6€

a

Freitag, 8 Dezember – 20h30

Marokko

Im Rahmen des Festivals Strasbourg-Méditerrannée singt die Sängerin Oum el Ghait Benesahraoui aus Marokko im Konzert ihre Lieder von der Liebe, der Hoffnung, der Freiheit, von den Menschen und dem Leben im Allgemeinen. Die Musik vermischt Soul, Jazz und Klänge aus dem Orient. Ein Traum aus 1001 Nacht wird wahr, und es entsteht ein neues Bild der Seele Marokkos.

a

a